Si vous avez acheté un véhicule affecté, nous sommes là pour vous représenter.

Il existe trois raisons principales pour prendre part à l’Action.

Indemnisation financière.
Si vous avez acheté un véhicule concerné par la Fraude au diesel, vous l’avez probablement payé trop cher et avez eu ou aurez des difficultés à le vendre d’occasion à sa valeur intégrale. Votre véhicule aurait pu se révéler moins efficace en consommation de carburant que promis. La Fondation vise à s’assurer que vous obteniez compensation.

Zéro risque.
La Fondation veut rendre ce processus simple et direct en opérant un système « no cure, no pay ». Une fois que vous avez fourni les informations concernant votre véhicule truqué et que vous nous avez demandé de défendre vos intérêts, nous traitons votre dossier de A à Z sans frais, sauf si nous parvenons à vous obtenir une indemnisation auquel cas une commission vous sera prélevée.

Equipe expérimentée.
Lorsque vous vous attaquez à un constructeur mondial d’automobile, il vous faut l’équipe la plus expérimentée à vos côtés. Notre équipe est composée d’experts et avocats à travers le monde, déterminés à ce que justice soit faite.

L’union fait la force ; En rejoignant la Fondation vous gagnez en force et participez à la coordination des efforts en matière de litiges au sein d’une seule équipe d’avocats expérimentés. Cela permet à chaque individu de faire entendre sa voix et de mettre ainsi la pression sur les constructeurs automobiles. Grâce à cette approche, nous pensons enfin rétablir l’équilibre, vous donner l’attention que vous méritez et atteindre une solution qui serve les intérêts des propriétaires de voitures européens.

LES DATES CLÉS

22 mars 2021 - L’association portugaise de protection des consommateurs Ius Omnibus a déposé ce matin, devant le tribunal de Lisbonne, ce que l’on appelle une «action populaire» visant à restaurer la légalité et à indemniser tous les consommateurs résidant au Portugal, qui possèdent ou détiennent des véhicules Mercedes-Benz équipés de moteurs diesel , approuvés conformément aux normes d’émission européennes Euro 5 et Euro 6 (jusqu’à Euro 6c), en raison de l’utilisation par Daimler de dispositifs de triche illégaux. Ius Omnibus demande que Daimler / Mercedes-Benz soit condamné à réparer les véhicules et à verser une indemnité estimée à un montant minimum de 4 200,00 € par véhicule.

Politique de confidentialité et notre usage de cookies

RefusezAcceptez